Les secteurs des télécommunications et des médias sont confrontés à de profonds bouleversements :

  • essor d’Internet qui cannibalise des activités traditionnelles tout en apportant de nouveaux services et de nouveaux usages
  • intensification de la concurrence et accélération de la baisse des tarifs
  • remise en question des modes de financement des infrastructures, au moment où le très haut débit fixe et mobile nécessite des investissements importants
  • impact de la crise, qui conduit les utilisateurs vers des modèles à moindre coût, voire gratuits.

Face à ces évolutions majeures, les opérateurs et prestataires doivent réfléchir aux recompositions qui leur permettent d’être plus efficaces, plus compétitifs, mieux positionnés sur les créneaux d’avenir:

  • acquisitions ou partenariats dans les domaines à forte croissance, notamment sur Internet;
  • partage de ressources ou d’infrastructures;
  • revue des périmètres des opérateurs pour privilégier les marchés les plus attractifs;
  • consolidation de ces secteurs pour faire émerger des leaders plus solides et mieux à même d’investir.

Parallèlement, le secteur des technologies, qui regroupe à la fois des sociétés de services informatiques ou de R&D externalisée, ainsi que des fabricants de matériels et des éditeurs de logiciels, continue à évoluer vers la recherche de la taille critique. Des modèles généralistes ou multi-métiers cohabitent avec des sociétés plus spécialisées disposant de technologies clés.

Gimar & Cie a été depuis sa création très active dans ces secteurs, et s’appuie sur des équipes de professionnels qui y ont réalisé de nombreuses transactions. Elles ont ainsi participé :

  • à la consolidation du secteur des télécommunications
  • à l’essor des opérateurs dans les pays émergents
  • à la réalisation de quelques-uns des LBO emblématiques du secteur, tels ceux de TDF ou Numéricable
  • à des transactions dans l’édition, les magazines, la télévision ou les jeux vidéo
  • ainsi qu’à des mariages entre SSII européennes.

Elles sont ainsi pleinement outillées pour analyser les enjeux de ces secteurs, y proposer les idées adaptées et participer à leur mise en œuvre.